STAGES

STAGES

J’aimerais faire une parenthèse pour parler de mes stages, réalisés au cours de mes deux années de DMA, qui m’ont chacun énormément appris.

POTERIE DES GRÈS ROUGES

Poterie des grès rouges

Mon premier stage à été chez Laeticia à la poterie des Grès rouges, à Meyssac en Corrèze (19). J’ai découvert le plaisir dans la création, la liberté des formes qui dansent sur le tour. J’ai pu expérimenter, rater, recommencer, prendre vraiment du plaisir. Ce stage ma fait vraiment progresser, tout en m’amusant et en me mettant des défis.

Premier bol émaillé, en grès rouge

ATELIER NOMADE

Atelier de Thomas, ancienne poterie de Grès

Mon second stage a été chez Thomas Scala, en Ardèche (07) dans un merveilleux domaine, ou j’ai pu expérimenter les cuissons aux fours à bois et apprendre la technique de la terre sigillée. Nous avons construit un four éphémère pendant mon stage. J’ai tourné de la faïence, une terre différente de celle que je tournais habituellement à l’école, plus malléable et moins ferme que le grès. Pendant ce stage j’ai aimé la rigueur de Thomas, voir à quel point il cherche la perfection dans ses pièces. J’ai élevé mon seuil d’exigence et aimé travailler dans un cadre aussi beau, en pleine nature.

Construction du four éphémère en bois, journaux et barbotine.
Lendemain de cuisson / découverte des pièces.

OYAS ENVIRONNEMENT

l’équipe des Oyas.

Le troisième stage s’est déroulé dans l’entreprise qui fait les Oyas, artisanalement, à Saint Jean de Fos (34). J’ai pu voir de près la cadence de travail exigée dans un tel atelier, il y avait plusieurs potiers qui tournaient des mêmes formes d’Oyas, de tailles différentes, vendu dans de nombreux points de ventes et sur internet. Cette entreprise connait un réel succès et doit répondre aux nombreuses commandes qui leur sont faites. J’ai donc, dans ce stage, appris à travailler vite, et bien. Abaisser le seuil d’exigence que j’avais pu me fixer chez Thomas, ne pas chercher la perfection dans chaque pièce, afin de produire plus rapidement.

émaillage des Oyas.
Défournement d’Oyas.

Ces stages m’ont tout les trois fait évoluer dans mon travail et ma démarche artistique. Les rencontres que j’ai pu y faire ont toutes été enrichissantes. Je me suis beaucoup formée pendant mes deux ans d’étude par mes stages. Merci à eux de m’avoir pris sous leurs ailes et de m’avoir permis d’ouvrir les miennes ! Suite dans le prochain article “ATELIER BOUTIQUE”…

Tournage d’Oyas en faïence rouge.

Laisser un commentaire